Présentation

Afric@ULB est un réseau multidisciplinaire d’études sur l’Afrique. Créé en avril 2017, il constitue un espace d’échanges et de collaborations pour tous ceux qui mènent, à l’Université libre de Bruxelles, des activités de recherche et/ou de coopération sur le continent africain.

Il compte une centaine de membres, relevant d’une grande diversité de disciplines : anthropologie et ethnologie, architecture, archéologie, arts et histoire de l’art, sciences de la santé, linguistique, littérature, sciences de l’information et de la communication, sciences politiques et relations internationales, économie, agronomie, géographie, sciences de la terre, biologie et biotechnologie, histoire, sociologie, psychologie sociale et interculturelle…

Les objectifs d’Afric@ulb sont les suivants :

–       Œuvrer à la visibilité externe des travaux de recherche, enseignements et projets menés par le personnel de l’ULB sur le continent africain ;

–       Encourager la visibilité interne des recherches, enseignements et projets menés sur l’Afrique au sein de l’ULB, afin de mieux faire circuler l’information sur les thématiques et lieux où ces recherches et projets sont menés, et ce afin de favoriser le partage des réseaux ;

–       Soutenir la multidisciplinarité en permettant la rencontre de plusieurs disciplines autour d’un terrain commun, afin d’encourager l’élaboration de projets conjoints ;

–       Favoriser l’accès à des sources de financement vis-à-vis desquelles l’interdisciplinarité constitue un atout ;

–   Constituer un interlocuteur collectif pour le développement de projets inter-universitaires, en offrant une palette de compétences complémentaires présentes à l’ULB ;

–   Permettre des échanges autour de la formation des doctorants, tout en encourageant l’intégration à l’ULB des doctorants provenant d’institutions africaines ;

–       Partager des informations et éventuellement des ressources logistiques et humaines locales dans les pays africains où des initiatives sont menées, afin de faciliter l’organisation de recherches sur le terrain.